Les billets de banque les plus chers du monde



Si les billets de banque anciens ne sont pas aussi prisés que les monnaies antiques, ils suscitent un grand intérêt lors de ventes aux enchères, au cours desquelles certains atteignent souvent des prix records.

Parmi les billets de banque encore existants, le plus ancien se trouve au musée de Pékin. Il s'agit d'un billet chinois de 50 taels (1 t'ing), sans conteste le plus précieux billet à l'heure actuelle, mais qui n'a jamais été mis en vente. Émis par les Tartares Nu-chen du Nord, entre 1153 et 1155, sous la dynastie Chin, ce fut le premier billet qui circula dans la région. Les experts estiment que, s'il était vendu aux enchères aujourd'hui, son prix se situerait entre 920.000 et 1.500.000 euros (6.030.000 et 10.050.000 francs).

PRIX RECORDS POUR DES DOLLARS
Les billets américains ont toujours été des objets de collection très convoités, et le monde des numismates a été ébranlé lorsqu'un billet de 500 dollars fut adjugé pour 214.000 euros (1.402.500 francs) lors de la vente aux enchères américaine d'automne (Currency Auction of America) en 1997. Jusqu'alors, le record était détenu par un billet du Trésor public américain de 1.000 dollars, datant de 1890, et adjugé pour 110.500 euros (726.000 francs). Des prix très élevés ont aussi été atteints par des billets de la Banque d'Angleterre. Par exemple, un 1.000.000 livres, émis après la Seconde Guerre mondiale, a été vendu aux enchères en 1990 pour environ 37.500 euro (234 500 francs) (jamais mis en circulation, il avait été conservé par le caissier principal de la Banque d'Angleterre, K.O. Peppiatt - entre 1934 et 1949, tous les billets britanniques mis en circulation portaient la signature de ce dernier). Les billets anglais d'une valeur de 2 shillings, de 6 pence et de 5 shillings émis pendant la Seconde Guerre mondiale se vendent habituellement aux enchères aux environs de 7.600 euros (50.000 francs). Lors d'une vente à Londres, en 1996, un billet de 5 shillings de la série 000000, de l'époque de George V, fut adjugé 18.400 euros (120.600 francs).

VALEURS FACIALES INHABITUELLES
Au cours de son histoire, il est déjà arrivé que la Banque d'Angleterre émette quelques billets à valeur faciale inhabituelle (70, 300 et 400 livres), mais les seuls exemplaires restants se trouvent conservés dans les archives de la banque. On voit, de temps à autre, apparaître des billets de 2 livres ; l'un d'entre eux a atteint les 23.000 euros (150.750 francs) lors d'une vente chez Spink. Dans les dernières années, l'intérêt porté aux anciens billets s'est considérablement accru dans des pays tels que la Chine et la Malaisie, ce qui a naturellement influencé les prix. Le premier billet de 1 dollar émis par la Hongkong and Shanghai Banking Co. en 1872 (numéro de série 0001) a atteint les 210.000 dollars. Un billet de 10.000 roupies, émis sous le règne du roi George V (numéro de série 000001), a été vendu pour 22.400 euros (147.000 francs). Un billet de 10 dollars de la Chartered Bank of India, Australia and China, émis à Hongkong, a été adjugé pour 46.000 euros (301.500 francs). Un billet de 20 livres des îles Fidji, datant de 1926, a été acquis pour 13.000 euros (85.000 francs), et un billet australien de 20 livres de l'époque 1914-1918 a atteint les 30.600 euros (201.000 francs), bien qu'il n'ait jamais été mis en circulation.
Parmi les plus anciennes pièces de collection, les billets suédois de Palmstruch, du XVIIe siècle, sont extrêmement prisés des collectionneurs. John Palmstruch fut le créateur de la première banque privée de Suède, en 1661, et remplaça les moyens de paiement de l'époque, des plaques de cuivre pesant jusqu'à 20 kilos, par du papier-monnaie. Les billets de Mohlen, datant de 1695, émis par la ville de Bergen, sont aussi très appréciés des collectionneurs, car ils ont été émis non par des institutions publiques mais par des banques privées.

FAIBLES VALEURS FACIALES, PRIX ÉLEVÉS
Les billets américains à faible valeur faciale sont d'autres objets de collection très recherchés. Lors d'une vente aux enchères organisée à Orlando (Floride), un billet de 10 cents a atteint 36.000 dollars. Certains billets de nécessité de la guerre civile espagnole - ceux émis par les républicains - ont aussi été vendus à des prix records lors d'une vente organisée par Sotheby's.

 

(c) Éditions Atlas -textes et illustrations






Ce site est le reflet d'une collection personnelle de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique.
Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
© David NISON - 2003/2017 - Tous droits réservés
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites.

Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez mon autre site www.monnaiesdumonde-shop.fr