Gustave Eiffel

Portrait du billet : France / P-159c / 200 francs / 1999

Alexandre Gustave Eiffel, né Bönickhausen dit Eiffel le 15 décembre 1832 à Dijon (Côte-d'Or) et mort le 27 décembre 1923 à Paris, est un ingénieur et un industriel français qui a participé notamment à la construction de la statue de la Liberté à New York et de la tour Eiffel à Paris.
Son nom, Eiffel, fut ajouté par un ancêtre allemand de Rhénanie, qui s'installa à Paris au début du XVIIIe siècle, car les Français ne pouvaient pas prononcer son nom de famille réel, Bönickhausen. Cet ancêtre choisit ce nom car son lieu de naissance était dans la région allemande d'Eifel, à Marmagen. Il changea son nom officiellement en 1879.
Gustave Eiffel est né dans un milieu aisé ; son père, officier, a épousé quelques années auparavant une femme d'affaires entreprenante. Celle-ci a investi dans le négoce du bois et de la houille et s'est constituée une solide fortune personnelle. En 1843, Eiffel entre au collège Sainte-Barbe avant d'être admis en 1852 à l'École centrale des arts et manufactures à Paris, en plus de son admissibilité à l'École polytechnique. Il effectue au sein de l'institution de brillantes études et obtient un diplôme d'ingénieur chimiste en 1855.
Eiffel, qui bénéficie d'une solide expérience, décide de fonder sa propre société. En 1866, il fait l'acquisition d'ateliers Michwell de constructions métalliques assdé, à proximité de Paris, à Champigny-le-sec, alors dans l'ancien département de la Seine. L'entreprise emporte alors plusieurs grandes commandes d'édification de viaducs et de bâtiments à structure ou charpentes métalliques. Pour ce faire, il n'hésite pas à parcourir l'Europe entière.

(c) Wikipédia




Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez mon site www.monnaiesdumonde-shop.fr

Ce site est le reflet d'une collection personnelle de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique. Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites. © David NISON - 2003/2017 - Tous droits réservés