Jorge Eliécer Gaitán

Jorge Eliécer Gaitán (23 janvier 1898 - 9 avril 1948) fut un homme politique colombien très populaire en son temps. Un temps dissident du Parti libéral colombien, il en devient le leader en 1947. Jeune et de classe moyenne, Gaitán fut l'un des premiers en Colombie à parler de politique sociale, mélangeant des idées socialistes, anarchistes et parfois révolutionnaires (toujours dans un cadre légal).

Son assassinat à Bogota le 9 avril 1948 a été marqué par une éruption de violence connue comme le Nueve de Abril (où, à Bogotá, le Bogatazo) fut le début de la période de troubles connue sous le nom de La Violencia, qui dura jusqu'au milieu des années 1950. D'après sa fille Gloria, Gaitán disait que si on l’assassinait, «l'oligarchie sait que le pays se soulèvera, et cela durera plus de 50 ans». De fait, même si la violence en 2009 n'a plus l'intensité du début des années 1950, la Colombie n'a pas connu de paix stable depuis 60 ans. Gaitán est devenu un mythe colombien, au point de voir son image figurer sur les billets de mille pesos colombiens.

(c) Wikipédia



Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez mon site www.monnaiesdumonde-shop.fr

Ce site est le reflet d'une collection personnelle de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique. Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites. © David NISON - 2003/2017 - Tous droits réservés